Le shag, c’est swag !

6 Nov

Marre de vos cheveux, envie de changer de coupe, besoin d’un peu de folie dans votre vie ? J’ai exactement ce qu’il vous faut : le shag ! Découvrez sans plus attendre de quoi il s’agit.

.

Le shag, c’est quoi ?

Bon. On ne va pas passer à la traduction littérale, le sens de ce mot est plus profond. Sans mauvais jeu de mot.

Le haircut-shag c’est une coupe tendance homemade qui ne prend pas plus de 20 minutes. Bon, allez, 30 si vous réfléchissez trop longtemps.

Il s’agit d’un dégradé déstructuré, qui vous donne un côté sauvage, coiffé/décoiffé. Seul hic : faut avoir du cran. Un sacré courage je dirais même.

 .

OK, mais ça ressemble à quoi ?

Certaines célébrités se sont laissées tenter telles que le mannequin Freja Beha ou encore l’animatrice Alexa Chung. Mais aussi des nanas comme vous et moi, à l’image de cette volontaire sur le plateau de Comment ça va bien.

  .

Le matériel nécessaire

Rien de compliqué : une brosse, un peigne, un élastique, une bonne paire de ciseaux.

 .

Comment procéder ?

Tout d’abord, sachez que cette coupe se réalise sur cheveux secs et lavés la veille (en d’autres termes : ni trop propres, ni trop sales).

.

Etape 1 : Attacher ses cheveux

La tête penchée, on brosse ses cheveux vers l’avant et on les attache au sommet du front.

NB : vérifiez bien que votre élastique soit sur la ligne de l’implantation des cheveux et bien au milieu.

 .

Etape 2 : Déterminer la longueur des mèches les plus courtes

Evidemment, si on coupe au sommet du front, on va avoir de drôles de surprises ! Donc on fait glisser l’élastique jusqu’au nez (haut, bas ou pointe du nez, c’est vous qui voyez), de sorte qu’il soit toujours bien centré.

Etape 3 : Placer le peigne comme repère

A 1 à 2 cm en dessous de l’élastique, on vient poser la queue de cheval sur le peigne (dents vers l’extérieur).

 .

Etape 4 : On coupe !

NB : on coupe en piquetage, c’est-à-dire non pas horizontalement mais verticalement, mèche à mèche, pour éviter les « escaliers » et au contraire accentuer l’effet flou du dégradé.

 .

Etape 5 : La révélation

On tire l’élastique, on relève la tête, un coup de spray texturisant, et là ô merveille, notre shag nous va à ravir. Sinon, courrez chez votre coiffeur ! ;)

Alors, téméraire capillaire, kamikaze de la coupe ou tout simplement désespérée du cheveu, ceci devrait vous plaire. Mais, vous l’aurez compris, une bonne dose de courage s’impose pour se lancer dans cette technique maison. Chose que je n’ai pas eu. Héhé.

Pour les plus trouillardes, vous pouvez toujours demander à votre coiffeur de vous faire lui-même un shag. Mais avouez que dans ce cas, on perd tout le plaisir du DIY.

 .

Et vous, ça vous tente ? Prête à relever le défi ? N’hésitez pas à me donner vos impressions.

.

9 Réponses to “Le shag, c’est swag !”

  1. Mathilde 6 novembre 2012 à 12:25 #

    Waouh ! Faut avoir de sacrées corones…
    Je tenterai peut-être… qd je serai poursuivie par la police, histoire de changer de look, dans les toilettes d’un aéroport, pour brouiller les pistes ;D !!! Merci du tuyau Camille :P!

  2. Be 6 novembre 2012 à 14:02 #

    ouai.. je demanderai ptre au coiffeur de me le faire quand même ^^

  3. Marine 6 novembre 2012 à 14:14 #

    Sympas mais…. je ne pense pas avoir assez de courage pour réaliser ça toute seule🙂 mais comme dis BE je pense que je pourrais demander à mon coiffeur de le faire !!!

  4. Manue 6 novembre 2012 à 15:48 #

    Il y a pas d’image pour l’étape 5 =( suis en suspense

    • Melting pot au féminin 6 novembre 2012 à 21:39 #

      Bah la dernière étape, c’est la révélation. Et pour voir le résultat, remonte un peu dans l’article : la nana de droite. Et sinon, celles de gauche ont elles aussi un shag. Voilà voilà.🙂

  5. Héléna Bertrand 25 novembre 2012 à 17:59 #

    J’arriverai jamais à le faire, je suis trop attachée à mes longs cheveux xD

  6. Barbara Bouguin 4 mars 2013 à 21:40 #

    Je l’ai fais, j’en avais marre de mes cheveux et je suis tombée sur ton article! Ca as un rendu sublime, enfin moi j’adore ! Merci Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :