Les huiles capillaires, mon nouveau rituel !

25 Sep

Entre l’été et l’hiver, nos cheveux ont du fil à retordre pour être beaux, doux, soyeux et en bonne santé. Heureusement, j’ai trouvé une solution. Allez, donnons à boire à notre tignasse, avant qu’elle ne souffre (trop ?) le martyre.

Pour régler un problème, encore faut-il en connaître l’origine. Alors avant de passer au plan d’attaque, découvrons ensemble pourquoi nos cheveux sont secs et cassants.

Brushing ou lisseur trop chaud, colorations, pollution, soleil, mer, chlore… Autant de traitements agressifs pour la chevelure, qui perd progressivement son film hydrolipidique protecteur. Le cheveu s’abîme alors en surface mais aussi en profondeur. Et ça, c’est pas bon du tout ! Ils s’assèchent de plus en plus, perdent tout leur éclat… et finissent par casser !

La solution ? C’est donc de nourrir en profondeur vos cheveux afin de renforcer leur structure et la fibre capillaire.

Evidemment, il y a tout un tas de soins pour cheveux (shampooings adaptés, après-shampooings, masques capillaires, sprays, sérums…) mais je vais vous parler aujourd’hui des huiles, dernières de mes trouvailles.

Les huiles capillaires, c’est quoi et ça sert à quoi ?

Il s’agit d’huile, comme son nom l’indique, qui va nourrir et assouplir vos cheveux, selon l’utilisation que vous en faites. Ainsi, ils seront plus brillants et doux comme de la soie. Mais toutes ne se valent pas.

Plans d’attaque

En masque

Pour agir en profondeur, rien de tel qu’un bon masque. Préférez ceux gorgés d’éléments nutritifs, pour encore plus d’effet.

Répartissez l’huile sur vos longueurs, en évitant les racines pour ne pas les graisser. Massez quelques minutes puis enveloppez vos cheveux dans une serviette.

Laissez poser toute la nuit, et au réveil, vos cheveux seront régénérés et sublimés. Evidemment, on rince abondamment, puis on se lave les cheveux ensuite, ça va de soi.

Une dizaine de pressions suffisent.

.  

Avant le shampooing

A peu près comme le masque, le soin pré-shampooing permet en quelques minutes (entre 5 min et 1h, selon le temps que vous avez devant vous) de nourrir vos pointes. Pour plus d’efficacité, laissez poser l’huile sur vos cheveux, sous une serviette chaude.

5 à 6 pressions suffisent.

Avant le séchage

Une fois vos cheveux lavés et essorés, brossez-les puis appliquez l’huile. L’avantage de l’appliquer avant de les sécher, c’est que le produit va les gainer, les protégeant de la chaleur trop intense du sèche-cheveux, et ainsi faciliter sa pénétration au contact de cette chaleur.

2 à 5 pressions suffisent

 .

Après le séchage

En soin de finition, appliquez l’huile sur vos pointes, mèche à mèche. Vous apporterez ainsi une brillance extrême, une douceur infinie et vous réussirez même à discipliner les plus capricieux de vos cheveux. En plus, ils seront nourris et protégés des agressions extérieures pour toute la journée !

2 à 5 pressions suffisent

Evidemment, on choisit une ou deux de ces utilisations maximum, hein. On ne fait pas les 4 au même moment, sinon les racines vont avoir un effet buvard, et je ne vous raconte pas l’état de votre cuir chevelu.

 . 

Les tests

L’Oréal, Garnier, CHI, Biosilk, Ojon

.

L’Huile Extraordinaire Elsève de L’Oréal

De loin, ma préférée. Avec ses 6 huiles de fleurs rares (Lotus, Camomille, Fleur de tiaré, Matricaire, Rose et Lin) et son filtre UV, je l’utilise tous les jours, été comme hiver. Mes cheveux sont soyeux, lumineux et légers, ma couleur est magnifiée, sans parler de son odeur douce et raffinée.

Prix : 14,90€ les 100 ml, en GMS

 .

L’Huile Merveilleuse Ultra Doux de Garnier

Celle-ci est composée d’huiles d’argan et de camélia, que l’on discerne à l’odeur, assez agréable. Mais le fini est plus lourd, plus gras. Je pense qu’elle convient mieux pour les masques de nuit. Il semblerait qu’elle aussi dispose d’un filtre UV.

Prix : 8,5€ les 150 ml, en GMS

  .

Silk Infusion de CHI

Cette huile est composée d’extraits de soie pure, ce qui apporte une réelle douceur aux cheveux. L’odeur est difficilement reconnaissable. Ça sent fort, mais ça sent bon.

Prix : 19,90€ les 50 ml, chez certains revendeurs professionnels de la coiffure, tel que distributiff.com

  .

Silk Therapy de Biosilk

L’odeur de celle-ci est plus douce, mais le rendu est moins brillant et l’alcool qu’il y a dedans est perceptible, comme l’impression que ça nourrit légèrement moins. Le fini est moins gras, plus sec.

Prix : 19,90€ les 50 ml, chez certains revendeurs professionnels de la coiffure, tel que distributiff.com

  .

Damage reverse : Sérum capillaire restructurant instantané de Ojon

La pipette apporte une petite touche de professionnalisme, l’odeur est naturelle, composée du fruit de la noix d’ojon. Elle laisse mes cheveux doux mais un peu moins brillants que certaines autres.

Prix : 21€ les 50 ml, en vente chez Sephora

 . 

Pour celles dont les composantes importent beaucoup, je me suis renseignée. Et j’ai pu constaté que toutes ces huiles contiennent de l’alcool (sauf celle de la marque CHI) et des silicones. Et oui, sous leurs jolis noms, ces produits ne sont pas 100% naturels.

Si cela vous pose problème, vous pouvez toujours utiliser des huiles végétales. Le magazine Plurielles.fr vous les a listé :

– L’huile d’olive, riche en vitamines A et E, et celle de pépins de raisins sont fortifiantes et idéales pour renforcer des cheveux fins, cassants et/ou secs.

– Les huiles de coco et de monoï apportent brillance et douceur en gainant le cheveu en plus de lui donner un parfum de vacances.
– L’huile d’argan a de très nombreuses vertus dont celle de régénérer et de réparer la fibre capillaire comme la peau.
– Enfin, les huiles de noyau d’abricots et de jojoba hydratent et adoucissent tandis que l’huile d’avocat, en plus, stimule leur croissance tout en les revitalisant.

Mais attention tout de même, les huiles naturelles peuvent (dé)colorer vos cheveux (du jaune ou roux) à court ou moyen terme, ou si vous laissez poser trop longtemps. Méfiance, donc.

  .

Depuis que j’ai découvert l’huile capillaire, vous vous doutez bien que c’est devenu pour moi un véritable rituel quasi quotidien, avec donc une préférence pour celle de la marque L’Oréal.

Je vous laisse choisir la vôtre et j’espère vous avoir donné envie de prendre soin de vos cheveux. A bon entendeur… 🙂

 .

Advertisements

11 Réponses to “Les huiles capillaires, mon nouveau rituel !”

  1. Lucie 25 septembre 2012 à 19:45 #

    Camille, j’avais reçu la Biosilk donc je l’ai testée mais je trouve justement qu’elle donne un rendu gras! Sur internet je n’ai pas trouvé les conseils d’utilisation, ou alors très light le descriptif. Tu l’utilises comment ??

    • Melting pot au féminin 26 septembre 2012 à 00:16 #

      Bonsoir Lucie, merci pour ton commentaire 🙂

      C’est vrai qu’on ne trouve pas de conseils, ni de notice. En plus, le dosage n’est pas du tout évident.

      Pour ma part, j’en mets petit peu par petit peu. En gros, je verse une goutte d’environ une demi phalange. Et uniquement sur les pointes.

      Essaye et tu me diras 🙂 Sinon c’est que le produit n’est pas adapté à tes cheveux. Et il faudrait que tu en testes un nouveau.

      J’espère avoir répondu à tes questions 🙂

      A bientôt !

  2. Mathilde 29 septembre 2012 à 12:24 #

    Merci Camille pour cet article très complet !
    J’ai juste une mini question :
    Etant donné que j’ai des cheveux à tendance grasse, me conseilles-tu qd-même les huiles, ou as-tu une autre astuce, déjà testée par tes soins (crème, en masque ou qq pointes après shampooing, …) ?

    Bsx
    Mathilde

    • Melting pot au féminin 29 septembre 2012 à 20:02 #

      Non non, ce qui est bien avec les huiles, c’est qu’elles conviennent à tous les types de cheveux. Par contre, si les tiens ont tendance à régraisser, appliques-en que sur les pointes, sans trop remonter sur les longueurs.

      Bien sûr, il y a d’autres soins, j’en parlerai prochainement, mais en attendant, tu peux utiliser une huile, sans problème 🙂

      Bisous

  3. claire 2 novembre 2012 à 11:17 #

    Moi j’ai acheter en parapharmacie l’Huile capillaire nourrissante de chez Weleda pour cheveux secs et abîmés.
    Une superbe odeur d’huile essentielles lavande et autre, sans conservateur, colorant et parfum de synthèse.
    Autrement un cocktail régénérant!!!
    Seul hic! Elle n’est pas conditionné dans un flacon spray du coup le dosage n’est pas évident. Je vais testé de la transvasée dans un flacon spray!

    • claire 2 novembre 2012 à 11:20 #

      j’ai oublié de préciser 8,70euros les 50ml. (prix variable selon les parapharmacies je pense!)

      • Melting pot au féminin 2 novembre 2012 à 12:45 #

        Merci Claire 🙂 La prochaine fois que je passe à côté d’une parapharmacie, je regarderai.

  4. naibas 10 novembre 2012 à 07:52 #

    Le meilleur des huiles c’est celles qu’on fait nous mm , par expl , huile de noix de coco super pour cheveux , se trouve dans presque tous les produits de beauté avec peut etre l’huile de ricin , l’huile de jojoba (cheveux gras ou secs, convient pour les deux !), l’ huile d’argan , d’amande douce , d’avocat … t’as le choix , toutes ces huiles vegétales conviennent pour la peau aussi , sauf l’huile de ricin qui est tres grasse dc mieux vaut la combiner avec d’autres huiles (elle est réputée pour la pousse des cheveux et des cils !) il y a aussi le henné ! neutre pour ceux qui veulent pas changer leur couleur de changer qui est super aussi mm si c’est une huile :-p

    • Melting pot au féminin 10 novembre 2012 à 09:00 #

      Que d’informations ! 🙂 Le seul soucis que j’ai avec l’huile de ricin (oui pcq j’ai déjà voulu essayer plusieurs fois) c’est que je ne sais pas quelle quantité mettre. Je suis sûre qu’en cherchant bien, on peut tout à fait trouver des recettes sur internet.

  5. naibas 10 novembre 2012 à 07:57 #

    Ah oui évite tous les produit qui contiennent du silicone ! Aussi masqué sous le nom scientifique dimithicone ! , c’est mauvais pour les cheveux , certes ça donne un bon effet mais c’est juste une illusion , elle colle seulement les cheveux pour donner l’aspect mais abime les cheveux avec le temps ! c’est pour cela quil faut bien lire les ingrédients et faire les huiles des fois nous mm ^^

    • Melting pot au féminin 10 novembre 2012 à 08:43 #

      Merci pour tes informations précieuses. C’est vrai que je n’ai pas encore le réflexe de regarder les ingrédients des cosmétiques ; aussi pcq c’est un peu du charabiat 🙂
      A bientot !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :