Thé : découvrez les dernières tendances

21 Fév

Saviez-vous que le thé était la deuxième boisson la plus consommée au monde, après l’eau ? Ah, ça vous en bouche un coin,  n’est-ce pas. Pour ma part, au bureau, on en raffole : c’est devenu une incontestable tradition. On en achète, on partage, on troque, on goûte, on découvre, on savoure, on grimace… Je pense qu’on a fait le tour des parfums des marques Lipton et Clipper.

On aime le thé, mais on aime aussi la nouveaut(h)é. Et si elle ne vient plus du goût, c’est ailleurs qu’il faut aller chercher l’originalité. C’est pourquoi je tiens à partager avec vous mes découvertes. Zoom sur ces dernières tendances en matière de thé.

 .

La fleur de thé, kezako ?

Issue d’une tradition ancestrale chinoise du XIVème siècle, la fleur de thé est un assemblage d’une fleur et des feuilles de thé. Bon d’accord, jusque là, je ne vous apprends rien. En fait, des petites mains expertes et délicates viennent tisser et tresser un lien entre la fleur centrale et les quelques centaines de feuilles de thé qui l’entourent, avec un fil blanc, quasi invisible.

C’est bien joli tout ça, mais où est l’originalité allez-vous me demander. Minute, ça arrive.

Munissez-vous d’une petite théière ou tisanière en verre transparent (détail important), saisissez un bourgeon déshydraté et plongez-le dans une eau au préalablement portée à 80° (un peu avant que ça bout). Laissez infuser 5 minutes et la magie opérer. La magie ? Oui, c’est là que ça devient vraiment intéressant. Le bouton va progressivement et gracieusement éclore, s’épanouir, découvrant ainsi sa magnifique fleur.

C’est vraiment superbe, très poétique. Une véritable invitation au voyage…

.

J’ai testé

Passons à la dégustation. C’est pas le tout d’être somptueux, encore faut-il que ce soit bon. Personnellement, j’ai eu l’occasion de goûter le camélia blanc aux fleurs de thé vert, de la marque Comptoir Richard. On nous promet des notes fleuries et fruitées, légères et désaltérantes. Moui. Cela a un goût… pas terrible finalement. Un subtil mélange d’artichaut et de foin. Bon appétit, bien sûr !

En même temps, mon palet est novice pour ce genre de thé fleuri non sucré, et parait-il que la fleur de jasmin est vraiment délicieuse. Je n’ai malheureusement pas encore testé.

La patience et la minutie qu’il nécessite font de ce thé un produit d’exception et de qualité. Et cela a un coût.  La fleur de thé est effectivement légèrement plus chère que les boites de sachets de thé que vous trouvez dans le commerce. Oui, c’est le prix de l’originalité. Mais cela reste un plaisir des yeux, (surtout) et des papilles (un peu), largement abordable.

En plus, vous pouvez « ré-infuser » une même fleur plusieurs fois (entre 3 et 5 fois en fonction du volume d’eau utilisé), en diminuant  un peu la température d’infusion à chaque fois. Economique !

.

Où vous en procurer ?

Vous pouvez vous procurer ces fleurs de thé dans la plupart des boutiques spécialisées dans le thé, dans certaines épiceries fines ou chez Natures & Découvertes. Mais également sur internet : ici ou ou encore , en coffret découverte.

.

Combien ça coûte ?

Comptez entre 1,80€ et 3,50€ la fleur.

.

Et les Bubble Tea, c’est quoi ?

Créé dans les années 80-90, le thé aux perles est une boisson d’origine taïwanaise. Consommé dans bon nombre de pays asiatiques, ce thé s’exporte et débarque depuis peu dans les grandes villes européennes et nord-américaines.

Servi glacé, froid ou chaud, le Bubble Tea est composé de thé, accessoirement de lait, et parfumé de diverses saveurs. Mais la particularité véritable de ce thé n’est autre que des petites perles de tapioca. Mais qu’est ce que c’est que ce truc encore ?

– LES PERLES. Il s’agit de petites boules gélatineuses, légèrement sucrées, de couleur noire (grâce à l’ajout de caramel lors de la cuisson). Elles sont disposées au fond du gobelet, et baignent ainsi dans la boisson, lui apportant ce petit goût si particulier.

– LE THÉ. Au choix, vert ou noir.

– LE LAIT. Selon les recettes, il y a ou non du lait mixé au thé. A vous de choisir selon vos préférences.

– LES ARÔMES. A tout cela s’ajoute une déclinaison d’arômes, sous forme de poudre aromatisée et sucrée, ou de sirop de fruits. En principe, on ne choisit pas vraiment. Le thé vert s’associe plus facilement aux sirops de fruits pour donner de la fraîcheur, et le thé noir avec la poudre pour donner une texture plus onctueuse.

– LA PAILLE. Qui dit perles de tapioca, dit paille oversize. Oui, il faut bien pouvoir les aspirer en même temps que votre thé, pardi ! Elles ne sont pas là uniquement pour faire joli. D’un diamètre d’un centimètre environ, ces pailles les laissent ainsi passer. Indispensables, elles font partie intégrante du « folklore » des Bubble Tea.

J’ai testé

Comme je me trouvais dans le coin, j’ai décidé de franchir les portes de Bubbolitas, alias Bubble-T, dans le 4e arrondissement de Paris.

Petit salon de thé, décoration japonisante (BD, manga… sans trop en faire), des couleurs pop, ambiance très plaisante. Derrière son comptoir, une personne très gentille m’a conseillé. Oui, parce que le plus difficile a été de choisir parmi la trentaine de recettes différentes. Je me laisse tenter par un thé froid à la mangue, et un thé chaud au spéculoos. Petit format pour les 2.

Un gobelet transparent permettant de voir les fameuses perles, l’autre, opaque ressemble à un gobelet classique à café-chocolat chaud. Dommage.

On perce, à l’aide de la paille XXL, l’opercule orné de dessins rigolos, puis place à la dégustation…

Je commence par le Bubble Tea chaud au spéculoos. C’est… original. J’aspire une, puis deux, puis trois perles. Cela a clairement une texture particulière. C’est doux sur la langue, l’aspect est un peu « chewing-gum ». Mais c’est bon. Et rigolo.

Je goûte le thé froid à la mangue. Ça rafraichit, c’est agréable.

Finalement, le 1e thé devient très vite écœurant. Les perles aussi. Je réussis à finir le second. Je suis rassasiée. Mais j’ai eu les yeux plus gros que le ventre…

 .

Où en déguster ?

Voici une liste non exhaustive et non classée par préférence, puisque je n’ai pas eu l’occasion de les tester tous :

– Bubbolitas, alias Bubble-T : 17 rue Quincampoix 75004 Paris

– Zen Zoo : 13 rue Chabanais 75002 Paris

– Tea by thé : 2 Place Palais Royal 75001 Paris

– 37m2 : 68 Rue Rodier 75009 Paris

– Boba Tea Coffee : 44, Avenue d’Ivry 75013 Paris

– Kikoumaru Café : 43-45 rue de la Roquette 75011 Paris

– Panasia : 130 Avenue Victor Hugo 92100 Boulogne Billancourt

 .

Combien ça coûte ?

Chez Bubbolitas, comptez entre 3,80€ et 4,90€ pour le petit gobelet de 36 cl. Et une carte de fidélité en prime. Chez la concurrence, je n’en ai aucune idée.

.

Conclusion

On découvre du thé sous de nouvelles formes, des goûts qui changent de l’ordinaire, des alliances surprenantes. Pas toujours à mon goût, mais peut-être qu’il sera au vôtre. Aller, tentez et commentez !

.

Publicités

8 Réponses to “Thé : découvrez les dernières tendances”

  1. Sysy 24 février 2012 à 18:20 #

    Très bon article ! Où est-ce q tu peux trouver cette fleur de thé? J’aimerais bien tester. Sinon les Bubble Tea c’est au top ! A boire sans modération :)))

    • camillevallee 24 février 2012 à 19:06 #

      J’ai laissé quelques liens sur l’article, tu pourras en trouver chez Nature & Découvertes, dans les boutiques spécialisées ou alors sur internet.
      Tu avais découvert ça où les Bubble Tea, toi?
      Bisou à bientôt !

  2. Sysy 28 février 2012 à 22:41 #

    Pour moi c’est Vita In – 11 Rue d’Odessa, 75014 Paris à Montparnasse ! Le décor à l’intérieur est top, surprenant ! Je recommande cette adresse pour les Bubble Tea, et plus si affinité 🙂

  3. Aliénor 29 février 2012 à 15:48 #

    J’ai travaillé dans une boutique de thé à londres,
    J’aime beaucoup les bubble tea et c’est super bon pour le corp:)
    Nice post xxxxx

    • camillevallee 29 février 2012 à 15:54 #

      Ah génial ! Donc tu connaissais les Bubble tea alors. T’as testé les fleurs de thé ?
      Merci pour ton commentaire !
      Bisou

  4. Sabas 9 janvier 2013 à 17:50 #

    J’adore les bubbles teas, J’en prend pas loin de chez moi dans une jolie petite boutique dans la rue Montgallet au milieu du quartier informatique chez Sav’Heure In. Au passage on peut aussi y déguster de très bons sandwiches si vous passez par là pour vos réparations informatiques. J’adore son menthe et citron façon mojito : un délice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :