Bronze dans ta douche

27 Déc

Que celle qui n’a jamais voulu avoir le teint halé le temps d’une soirée, ou pour plus longtemps, me jette la première pierre. On connait toutes l’horreur des crèmes auto-bronzantes, les méfaits des UV sur notre peau, mais connaissez-vous le « tanning » ? Zoom sur cette nouvelle tendance beauté.

Ma sœur, Londres, mercredi 21 décembre, 21h. « Hey, regarde moi ça. C’est pas merveilleux ? Je suis bronzée comme jamais ! Le top pour Noël avec ma nouvelle petite robe. »

Il fallait que j’essaye à mon tour !

.

Le principe

Le tanning, également appelé « douche auto-bronzante », est une méthode de bronzage relativement récente, venue d’outre-Atlantique. Et cela fait sensation dans les instituts de beauté !

Le principe est simple. Vous recevez une fine brume de lotion auto-bronzante sous forme de micro gouttelettes, sur le visage et/ou le corps entier (ça c’est vous qui choisissez).

Il existe 2 méthodes :

– la pulvérisation automatique : vous entrez dans une espèce de douche ultra design qui diffuse le produit ; méthode que j’ai testée.

– la pulvérisation manuelle : une esthéticienne vous asperge de lotion avec un aérographe. C’est cette technique que ma sœur a testé, et je pense que la répartition est plus précise.

Pour ce qui est de la douche, cela dure 3 secondes environ par côté, un petit temps de séchage (une dizaine de minutes face à une ventilation). Légèrement plus long, pour la méthode manuelle parce que la personne s’assure que tout votre corps ait reçu uniformément le produit.

Sans UV et donc sans danger. C’est la molécule DHA (Dihydroxy Acétone) qui va réagir au contact de la peau, permettant ainsi à la kératine de se colorer de façon régulière.

Et hop, vous voilà parfaitement bronzée, intégralement et uniformément, sans aucun risque pour votre peau. Un bronzage en seulement quelques minutes et tient environ 7 jours !

.

Les précautions

Avant de vous rendre à votre séance de Tanning, il est conseillé de prendre quelques précautions :

– Faites un gommage de façon à ce que le bronzage soit lisse et tienne plus longtemps.

– Mieux vaut être épilée, sinon vous risquez de vous retrouver avec une couleur de peau très étrange au prochain passage du rasoir😉

– Hydratez bien votre peau la veille au soir et le matin même (chose qu’on ne m’avait pas précisée)

– Exit déodorant, parfum, maquillage (à moins de vous démaquiller correctement sur place) et autres lotions, pour faciliter la pénétration de l’auto-bronzant.

– Pensez à mettre des vêtements amples pour éviter les frottements, plutôt en coton et de couleur foncée, pour éviter de tacher votre petit top blanc préféré ou vos nouveaux sous-vêtements.

– Evitez de transpirer (oui, moi aussi quand on me la dit, j’ai ri. Comment contrôler ça hein?). Donc on évite le sport, de courir pour attraper notre tram, de galoper parce qu’on est en retard à un rdv galant…

– Aucun contact avec de l’eau : ni douche, ni lavage de main (attention aux réflexes pour les maniaques comme moi !).

Donc réfléchissez bien au jour et à la date de votre rdv, parce que si vous avez piscine ou une soirée clubbing le soir même, c’est cuit !

.

J’ai testé

J’ai choisi d’aller dans l’institut Concept Soleil dans le 9e arrondissement de Paris. Pas très loin de mon boulot, et des avis rassurants sur Internet. Aucun risque de devenir orange, l’esthéticienne m’affirme qu’il n’y a pas de betacaroten dans le produit qu’ils utilisent. Je suis rassurée.

Case épilation des jambes pour commencer. L’esthéticienne était d’une rare douceur… Presque agréable dis donc. Puis allez, on se lance, direction la douche !

Elle m’explique les 2 poses que je vais devoir adopter une fois la machine lancée : jambes légèrement écartées, bien droite, de face, les bras écartés à 90°, et de dos, les paumes vers le sol. Une voix off me guidera de toute façon. Ouf !

Selon les instituts et les machines, vous pouvez avoir à faire plus de mouvements que cela et même la possibilité de choisir entre plusieurs teintes de bronzage. Ce ne fut pas le cas pour moi.

J’ai donc à ma disposition un démaquillant spécial, qui ne laisse pas de pellicule sur la peau, une charlotte pour protéger mes cheveux ainsi qu’une crème « barrière » pour couvrir les ongles des mains et des pieds. Je suis parée.

Bouton start, c’est parti. Côté pile. Je retiens ma respiration. Pshiiit. Côté face. Je retiens ma respiration. Pshiiit. Et le tour est joué. J’ai hâte de voir le résultat, mais avant, je me fais sécher en tournant sur moi-même devant le ventilateur. On ne doit pas sortir de la douche encore « poisseuse », sinon la couleur va déteindre sur nos vêtements et ainsi altérer le résultat.

Un coup d’œil dans le miroir. Ca a l’air pas mal. Seuls points négatifs, mes mains n’étaient pas très jolies car pas très homogènes (dû surement à une mauvaise position et à un manque d’hydratation), et une marque sous les aisselles (manque de produit car brumisation automatisée et donc moins précise).

Première douche le lendemain matin, l’eau est colorée… C’est nomal, pas de panique. Une fois sortie, je m’aperçois que le bronzage n’est pas parti, et qu’au contraire il s’est patiné. En fait, il s’intensifie progressivement dans les heures qui suivent la séance. C’est encore plus joli et plus naturel.

Comptez environ 10€ pour une séance de bronzage du visage seul, et entre 19€ et 30€ pour le corps entier, selon les instituts.

.

En conclusion

Un petit coup de fatigue, un réveillon de Noël ou simplement pour avoir bonne mine, soyez belle et bronzée toute l’année, sans danger, grâce au Tanning !

Enjoy !

.

3 Réponses to “Bronze dans ta douche”

  1. camillevallee 27 décembre 2011 à 20:22 #

    Printemps
    – Agir contre la fatigue à la sortie de l’hiver
    – Préparer sa peau dès l’arrivée des beaux jours

    Eté
    – Bronzer sans chaleur assommante dans un espace climatisé
    – Préparer ses vacances pour éviter les coups de soleil

    Automne
    – Prolonger le hâle de l’été
    – Se donner bonne mine et un air reposé

    Hiver
    – Lutter contre la morosité et le stress
    – Se sentir plus dynamique et de meilleure humeur

    • Dominique FK 30 décembre 2011 à 14:23 #

      Félicitations pour cet article, super informatif, bien écrit et ludique ! Ca donne envie, surtout pour les peaux toutes pâles comme moi… !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Conserver et prolonger son bronzage, mode d’emploi. « Melting pot au féminin - 3 septembre 2012

    […] Pour ma part, je ne suis pas tellement emballée par l’idée, d’autant plus qu’il faut savoir l’appliquer, et ce n’est pas mince affaire ! Sinon, on passe en institut prendre une douche auto-bronzante. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :